fbpx
Récupérer ou gagner en vitalité n'est pas indispensable seulement quand vous êtes fatigués

Récupérer ou gagner en vitalité n’est pas indispensable seulement quand vous êtes fatigués. Et comment recharger vos batteries ?

Nous avons tous besoin de refaire le plein de vitalité, d’énergie dans notre vie, même si…

Même si vous n’êtes pas malade
Même si vous n’êtes pas fatigué•e 24/24h
Même si vous aimez ce que vous faites
Même si vous vivez dans votre environnement de rêve
Même si vous mangez « healthy »
Même si vous êtes bien entouré•e.

Pourtant je défends dans mon approche en santé globale que l’alimentation, l’environnement quotidien, les habitudes et attitudes de vie sont des portes pour gagner en vitalité de façon durable.

Pourquoi avez-vous besoin de faire le plein ?

Parce que vous vivez !

  • Vous marchez,
  • Vous courez,
  • Vous respirez,
  • Vous réfléchissez,
  • Vous dansez,
  • Vous chantez,
  • Vous forcez,
  • Vous vous emballez,
  • Vous riez,
  • Etc…

Parce que vous vivez donc vous consommez des ressources.

Comme une voiture à besoin de carburant, d’huile, de liquide de refroidissement et autre pour fonctionner.

Voilà pourquoi il est nécessaire de refaire le plein en continu.

C’est ce que nous voyons en accompagnement, pour que vous puissiez avoir toutes les clés en main, de façon autonome, pour comprendre votre belle machine intérieure et pouvoir lui donner le bon carburant au bon moment.

Mais alors comment faire ?

Face aux sollicitations ou après période chargée, il est important de garder à l’esprit qu’une phase de récupération importante sera nécessaire.

Après une grande de catabolisme (où on brûle de la ressource), le corps a besoin d’une grande phase d’anabolisme (où on récupère).

Voilà le “secret”…

Pour se récupérer.

Pour calmer le jeu (et le système nerveux)

Dans cette phase vous pouvez être appelé par l’envie de :

🔸️Jeûner
🔸️Manger plus sainement
🔸️Prendre l’air
🔸️Couper le portable
🔸️Prendre le temps
🔸️Voir de belles choses
🔸️Aller dans la nature
🔸️Voir les copains
🔸️Vous occuper de vos projets
🔸️Vous remettre sur votre socle
🔸️ »Changer l’eau du bocal » 

Ce sont toutes des choses qui vous aideront à refaire le plein.

Et même si vous avez la capacité de vite récupérer, n’oubliez pas de vite vous recharger après des périodes intenses.

Parfois il faudra plusieurs petites périodes.

Parfois il faudra une longue période…

Je ne le dirais jamais assez : la phase de récupération est essentielle.

C’est bon pour la santé.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux !

Je suis Pascale, Cultivatrice de Vitalité.
Je t’aide à retrouver la pêche… et à la garder !
Gagne en vitalité et goûte à une vie qui te ressemble.

Besoin d’être accompagné.e ? Retrouve les propositions d’accompagnement en santé globale ici

www.pascaleperez.life

#santéglobale
#healthylife
#vitalité
#modedevie
#coaching
#mindset
#épuisement
#alimentation
#healthyfood

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
A la une

Articles précédents

Le lien, l’ingrédient bon pour la santé et vos projets

C’est le « truc » qui propulse ou plombe dans la vie… mais aussi au niveau de votre santé. Il est reconnu que c’est un élément décisif lors d’une convalescence pour l’espérance de vie pour votre humeur pour l’état du système nerveux, de l’anxiété, pour réguler le stress… pour votre bon développement Mais aussi pour : la

Récupérer ou gagner en vitalité n’est pas indispensable seulement quand vous êtes fatigués. Et comment recharger vos batteries ?

Nous avons tous besoin de refaire le plein de vitalité, d’énergie dans notre vie, même si… Même si vous n’êtes pas maladeMême si vous n’êtes pas fatigué•e 24/24hMême si vous aimez ce que vous faitesMême si vous vivez dans votre environnement de rêveMême si vous mangez « healthy »Même si vous êtes bien entouré•e. Pourtant je défends

Doit-on réduire notre état de santé à ce que l’on mange ?​

Je mange bien pourtant je ne suis pas en bonne santé. Voilà ce que j’entends souvent… On connait tous quelqu’un qui mange hyper sainement est qui POURTANT n’est pas en bonne santé, est toujours fatigué, a des problèmes de poids QUAND MÊME, ne semble pas épanoui… Comme si l’argument de l’alimentation comme vecteur de santé

Retour en haut