fbpx
Voir la fatigue et épuisement autrement

Les gens fatigués sont désagréables. Voir la fatigue et l’épuisement autrement…

Les gens fatigués ne sont pas agréables… L’avez-vous remarqué ?

Les jugements sont tenaces. Pourtant...

Avouons-le, nous pensons et trouvons que les personnes fatiguées sont :

❌ Désagréables
❌ Susceptibles
❌ N’ont aucune patience
❌ Pas sociables
❌ Pas à l’écoute
❌ Trop directes, voire brusques
❌ Trop sensibles
❌ Ne font pas d’effort.

Pourtant…

Changeons de regard ou de lunettes !

Voyons ce qui se passe physiologiquement parlant chez ces personnes… Les personnes fatiguées et épuisées ont : 

  • Une énergie vitale très basse (batteries vides, plus de ressources), celle qui leur permet de fonctionner.

  • Un système nerveux autonome (SNA), chef d’orchestre du corps, complètement dérégulé.

  • Une capacité adaptative dans les choux, d’où leur difficulté à s’adapter aux autres et aux évènements.
C’est une vraie prise de risque pour les personnes fatiguées de s’exposer et d’être en interaction avec les autres. C’est au delà d’une sortir de zone de confort. Elle tire sur la corde à outrance en ne respectant pas leurs besoins physiologiques…

Le corps ne sait plus fonctionner !

Lors d’une sollicitation extérieure quelqu’elle soit, l’organisme s’adapte et y répond. Sauf que lorsqu’une personne est fatiguée, le corps ne sait plus faire ce qu’il a à faire, c’est à dire FONCTIONNER et s’adapter :

Sollicitation = Réponse du corps. 

Mais dans le cas d’un organisme fatigué qui a consommé toutes ces ressources, la réponse ne se fait pas, comme lorsque vous appuyer sur l’interrupteur de votre lampe et qu’il n’y a plus de courant : vous n’aurez pas de lumière…

Face aux (sur)sollicitations, le corps ne saura faire face, n’aura pas accès à ses ressources car épuisées et la réponse n’aura pas lieu car à plat… 

Les sur-sollicitations sans phases de récupération sont la voie tracée vers l’épuisement…

Être en relation quand on est fatigué(e) ? Attention danger !

L’état d’épuisement plonge les personnes dans une forme de danger potentiel et dans une grande vulnérabilité (qui ne convient pas du tout à votre SNA qui cherche à nous maintenir en sécurité par tous les moyens !), car elles n’ont plus de vitalité pour fonctionner ET réagir ou se défendre…

Voilà pourquoi il est si difficiles pour elles d’être en relation… et pas car elles sont « mal vissées »…

❤️‍🩹 Alors si les gens désagréables étaient “juste” des personnes fatiguées, épuisées, vulnérables ?..

Et si cela est votre cas, il est urgent de prendre soin de votre état de fatigue !

C’est bon pour la santé.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux !

Je suis Pascale, Cultivatrice de Vitalité.
Je t’aide à retrouver la pêche… et à la garder !
Gagne en vitalité et goûte à une vie qui te ressemble.

Besoin d’être accompagné.e ? Retrouve les propositions d’accompagnement en santé globale ici

www.pascaleperez.life

#santéglobale
#healthylife
#modedevie
#coaching
#fatigue
#epuisement
#healthyfood

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
A la une

Articles précédents

Les gens fatigués sont désagréables. Voir la fatigue et l’épuisement autrement…

Les gens fatigués ne sont pas agréables… L’avez-vous remarqué ? Les jugements sont tenaces. Pourtant… Avouons-le, nous pensons et trouvons que les personnes fatiguées sont : ❌ Désagréables ❌ Susceptibles ❌ N’ont aucune patience ❌ Pas sociables ❌ Pas à l’écoute ❌ Trop directes, voire brusques ❌ Trop sensibles ❌ Ne font pas d’effort. Pourtant… Changeons de regard ou de

Le lien, l’ingrédient bon pour la santé et vos projets

C’est le « truc » qui propulse ou plombe dans la vie… mais aussi au niveau de votre santé. Il est reconnu que c’est un élément décisif lors d’une convalescence pour l’espérance de vie pour votre humeur pour l’état du système nerveux, de l’anxiété, pour réguler le stress… pour votre bon développement Mais aussi pour : la

Récupérer ou gagner en vitalité n’est pas indispensable seulement quand vous êtes fatigués. Et comment recharger vos batteries ?

Nous avons tous besoin de refaire le plein de vitalité, d’énergie dans notre vie, même si… Même si vous n’êtes pas maladeMême si vous n’êtes pas fatigué•e 24/24hMême si vous aimez ce que vous faitesMême si vous vivez dans votre environnement de rêveMême si vous mangez « healthy »Même si vous êtes bien entouré•e. Pourtant je défends

Doit-on réduire notre état de santé à ce que l’on mange ?​

Je mange bien pourtant je ne suis pas en bonne santé. Voilà ce que j’entends souvent… On connait tous quelqu’un qui mange hyper sainement est qui POURTANT n’est pas en bonne santé, est toujours fatigué, a des problèmes de poids QUAND MÊME, ne semble pas épanoui… Comme si l’argument de l’alimentation comme vecteur de santé

Retour en haut